Accueil > Actualités > Actualité des langues > Polyglotte : un super pouvoir

Polyglotte : un super pouvoir

Wonder Woman, la Veuve noire, Mystique, Magneto,… Qu’ont en commun tous ces personnages issus de l’univers des super-héros ? Ils sont polyglottes.

Si vous avez vu le film Wonder Woman cette année, il ne vous aura pas échappé que la plus célèbre des super-héroïnes est une polyglotte née. Non seulement, elle parle le grec ancien – normal, c’est une Amazone – mais elle n’a aucun problème pour comprendre l’Américain Steve Trevor et pour parler bien d’autres langues au cours de son périple dans l’Europe de la Grande Guerre. Dans une scène mémorable, le personnage, interprété par l’actrice israélienne Gal Gadot, et Sameer (Saïd Taghmaoui), un espion français, se lancent dans une brève compétition à qui saura s’exprimer dans le plus grand nombre d’idiomes.
Cette scène illustre la capacité de Wonder Woman à comprendre et se faire comprendre par tout le monde, et donc à pouvoir évoluer dans n’importe quel lieu.
De fait, dans l’univers des super-héros, savoir parler n’importe quelle langue est volontiers assimilé à un super pouvoir. Et Wonder Woman n’est pas la seule à en être doté. On peut compter également Superman, ainsi que des personnages de Marvel comme Mystique, la Veuve noire ou Magneto.
En anglais, a même été forgé un terme concurrent à celui de polyglotte, omnilingual, d’où a été tiré le substantif omnilingualism, repris sur les sites de fans de comics pour désigner la capacité – présentée comme hors du commun – de s’exprimer et de comprendre toutes les langues.
Les super-héros ne sont cependant pas les seuls à posséder ce « super pouvoir », c’est aussi le cas des agents secrets dans les œuvres de fiction. Après tout, les uns et les autres doivent sans cesse faire preuve d’adaptation au monde qui les entoure, et se couler, au besoin, dans la population locale. N’est-ce pas là l’un des plus grands avantages de la polyglossie : pouvoir être partout comme chez soi, en pouvant s’intégrer dans n’importe quelle société ?
Il n’est par ailleurs pas surprenant que l’ancien président américain Barack Obama, qui a défendu la vision d’un monde multilatéral, choisisse la polyglossie comme super pouvoir s’il lui était donné d’en avoir un :

This sounds kind of a weird superpower but, if I had something that I could immediately wish for, I would love to be able to speak any language. Now that’s a weird superpower, I know that it might not come in handy to rescue folks from a burning building but I’ve always wished that whatever country I’ve went to, wherever I’ve met somebody who spoke a different language that I could right away speak their language – I’m a great believer in making connections with people.

(traduction) On dirait un drôle de super pouvoir mais, si je pouvais, j’aimerais pouvoir parler n’importe quelle langue. Certes c’est un drôle de super pouvoir, je sais que ça n’aiderait peut-être pas pour secourir des gens dans un immeuble en feu mais j’ai toujours souhaité que quel que soit le pays où j’allais, partout où je rencontrais quelqu’un qui parlait une autre langue, je pourrais lui répondre dans sa langue – je crois fermement au fait de créer des liens avec les gens.

(Albuquerque, Radio KOBFM, Août 2012, Source : https://www.languagemagazine.com/2013/01/quote-of-2012/)

Un super pouvoir à notre portée ?

Si être polyglotte fait rêver, notamment lorsqu’on voyage ou quand on a souvent l’occasion de rencontrer des personnes venant d’ailleurs, il est vrai qu’il est difficile de parler plusieurs langues avec le même niveau. Les études sur le bilinguisme montrent d’ailleurs que les bilingues n’ont généralement pas une maîtrise égale des deux idiomes qu’ils pratiquent, et qu’ils n’emploient pas dans les mêmes contextes. Alors parler sans problème plus de deux langues… D’où le caractère extraordinaire du polyglotte, qui donne l’impression que, s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer.
Acquérir de bonnes compétences communicationnelles dans une langue étrangère est un processus complexe, qui suppose un travail de tous les jours, en particulier en ce qui concerne l’acquisition du vocabulaire. Ce n’est pourtant pas impossible. Le secret, c’est de trouver du temps pour pratiquer, pratiquer, pratiquer. Comment ? En lisant la presse en VO, en écoutant la radio et en regardant des vidéos en VO – la BBC propose du contenu pour ceux qui apprennent l’anglais, la Deutsche Welle fait de même pour l’allemand, et la NHK pour le japonais –, en allant voir des films en VO, en utilisant des applis comme Duolingo pour le vocabulaire, en prenant des cours de conversation ou encore en trouvant un tandem linguistique, comme vous pouvez le faire sur le site de Toulangues. Intégrer les langues à son quotidien est de fait la clé pour que l’apprentissage soit efficace, tout en demeurant un plaisir.
Il n’est sans doute pas donné à tout le monde de parler autant de langues que Wonder Woman, mais avec de la motivation et du temps, et surtout en n’oubliant pas que l’apprentissage des langues étrangères permet de construire des ponts entre les individus, on peut parvenir à parler deux ou trois langues différentes. Alors, prêt à acquérir un super pouvoir ?

Viviane Bergue

Autres actus des langues

La mystérieuse inscription des Louvites

Des inscriptions louvites vieilles de 3200 ans auraient enfin été...

Lire la suite

Le français du sud-ouest : un français mâtiné d’occitan

L’occitan a laissé des traces dans le français du sud-ouest, même si on ne...

Lire la suite

Le français pour tous

Les associations s’inquiètent de la nouvelle politique publique concernant...

Lire la suite

Une première nationale : l’École des langues de Calais

Une première nationale : l’École des langues de Calais

La ville de Calais vient d’inaugurer une structure d’un nouveau genre dédié à...

Lire la suite

Quand les langues régionales s’invitent dans la présidentielle

Quand les langues régionales s’invitent dans la présidentielle

Alors que le premier tour des élections présidentielles se tiendra demain,...

Lire la suite

INTERVIEW : Chuck Smith, développeur d’Amikumu

INTERVIEW : Chuck Smith, développeur d’Amikumu

Espérantiste convaincu, à l’origine de la version en espéranto de Wikipédia et...

Lire la suite

Semaine de la langue française et de la francophonie : 18-26 mars 2017

Semaine de la langue française et de la francophonie : 18-26 mars 2017

La semaine dernière s’est déroulée la 22ème édition de la Semaine de la langue...

Lire la suite

Une expo sur l’occitan dans la Grande Guerre

Une expo sur l’occitan dans la Grande Guerre

Jusqu’au 31 mars se tient l’exposition « L’occitan et les langues de France...

Lire la suite

Cocorico ! Le français 2ème langue la plus apprise dans l’Union Européenne

Cocorico ! Le français 2ème langue la plus apprise dans l’Union Européenne

D’après l’Office de statistiques Eurostat, le français serait la deuxième...

Lire la suite

Le français : 3ème langue du monde des affaires

Le français : 3ème langue du monde des affaires

Selon une étude réalisée par l’économiste Kai Chan et publiée par l’Institut...

Lire la suite